Conception du site:
3Skis Productions

Myriam Gendron

Samedi 22 octobre

Forge à Bérubé

Début du spectacle: 20:30
Ouverture des portes: 20:00

OUI-OUI-OUI: après 77288930 reports Covid, ca va finir par se passer ce show là!

‘’Dans l’antre de ma maison, j’écoute en boucle depuis des jours Ma délire, le plus récent album de Myriam Gendron. Elle chante en anglais et en français, dans ses langues à elle, d’une voix crépusculaire. Ses complaintes me fendent en deux.

Myriam Gendron a dit déjà qu’elle ne souhaitait pas trop être connue. C’est mal parti, je vous le dis ! Je la tiens en tout cas pour une des voix les plus étonnantes sorties des profondeurs de tous les Petits Canadas que nous portons en nous, au beau milieu de notre solitude collective.’’
-Jean-Francois Nadeau, Le Devoir

" Voici donc un recueil riche de quinze chansons, toutes belles d’un désenchantement émouvant, chantées d’un phrasé doux et fragile par Myriam Gendron, en 2021, quelque part en Amérique du Nord."
-PAN M 360

‘’The ambitious new album from the Canadian songwriter features thoughtful and transformative interpretations of traditional music. It is both a meditation on the past and a novel step forward.’’
-Pitchfork

‘’Malgré d’excellentes critiques et un rayonnement qui va au-delà de nos frontières, l’autrice-compositrice-interprète folk Myriam Gendron reste encore un secret trop bien gardé.’’
-Le Canal Auditif

"As modern as the day after tomorrow, as primitive as pre-history, both at once and very beautiful."
-Dusted Magazine

‘’Ma Délire – Songs of love, lost & found is a complete and total triumph. There aren’t many artists who understand and can harness the immortal spirit that flows through traditional music like Myriam Gendron.’’
-Foxy Digitalis

Myriam Gendron fait paraître en 2014 Not So Deep as a Well, un album constitué de poèmes de Dorothy Parker mis en musique. L’album, paru chez Feeding Tube Records et Mama Bird Recording Co., a connu un grand succès critique et s’est retrouvé sur plusieurs listes des meilleurs albums de l’année et de la décennie. Richard Meltzer, l’un des fondateurs de la critique rock, considère cet album comme le meilleur ensemble de chansons d’amour des 30 dernières années.

C’est sept ans plus tard, en 2021, que Myriam Gendron fait paraître Ma délire – Songs of love, lost & found, une exploration très contemporaine des univers folkloriques de notre Amérique. Il s’agit d’un album double de 75 minutes, où se mélangent l’anglais et le français, les douceurs acoustiques et les déchirures électriques, la tradition et la modernité. L’album, paru le 1er octobre 2021 chez Feeding Tube Records et Les Albums Claus, reçoit un accueil très favorable de la critique musicale locale et internationale, incluant des critiques récentes sur Pitchfork (8/10), NPR Music, PAN 360 et Le Devoir, notamment.

L’œuvre existe dans son propre espace-temps, présentant un répertoire du passé avec une sensibilité contemporaine. Puisant dans les chants des terroirs québécois autant qu’états-uniens, Gendron marie le blues à notre folklore de touchante manière, avec sa voix sobre et authentique et ses guitares électriques et acoustiques.
Sérieux, on est bens fiers d’avoir Myriam dans la Forge qui vient nous présenter Au Cœur de ma Délire, pour nous bercer de ses complaintes feutrées au cœur de notre automne.